Le cinéma fantastique

Le cinéma fantastique existe depuis les débuts du cinéma et produit aujourd’hui encore un nombre considérable de films. Ce stage de deux jours pose les bases du genre, chemine le long des décennies pour parvenir jusqu’à aujourd’hui où la diversité est le grand mot d’ordre. Seul le genre fantastique est abordé (pas de science-fiction ni de fantasy) ainsi que l’horreur et l’épouvante. On cherchera à comprendre quels regards ces films portent sur la société qui les a produits.

Contenu

  • Définition : fantastique, gore, épouvante, horreur.
  • Historique :
    • Les classiques : priorité aux Anglo-Saxons et aux adaptations car à ses débuts, le cinéma fantastique est américain et issu des grands classiques de la littérature (européenne) de genre ;
    • La déferlante sanguinaire : la Hammer, le gore et Mario Bava ;
    • Constantes et mutations : une partie de la production reste orientée vers les effets spéciaux et l’horreur ; une autre se fait plus subtile, psychologique et sociale.
  • La production contemporaine :
    • L’éternelle vitalité du mort-vivant ;
    • Y a-t-il un cinéma fantastique français ? ;
    • Le fantastique espagnol, italien et français ;
    • La parodie.

Méthode

Exposé théorique très largement illustré d’extraits de films et d’interviews ; filmographie détaillée.

History-of-Horror

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Des formations adaptées à vos besoins